panier 0,00 € 0
Livraison gratuite dès 75 € d’achats*
Google+ Pinterest Twitter Facebook
Blog

Krampouezh pe Galetezen: Crêpes ou Galettes?

Instagram

Un dessert qui tire son origine de Bretagne:


La Krampouezh (crêpe en Breton) est une spécialité sucrée particulièrement appréciée dans notre Région. Son origine remonterai à 7000 ans avant J-C. Originaire de Bretagne, la crêpe sucrée est réalisée à partir de farine de Froment, celles fabriquées à partir de farine de sarrasin (farine issue de la Graine de Blé noir) sont généralement dégustées salées : ce sont les Galettes.

A cette époque ,l'appellation crêpe n'était pas encore utilisé. Cette pâte cuite ressemblaient plutôt à une grosse galette épaisse, obtenue par l'écrasement de céréales diverses ajoutées à de l'eau, puis étalées sur une pierre plate très chaude. Ce mélange présentait l'avantage de fournir aux paysans un repas complet , peu coûteux et copieux.

Par la suite, La culture du Sarrasin rapporté de croisades, aux alentours du XIIIème siècle, à donné naissance à la Galette Bretonne que nous connaissons actuellement.

Réalisée dans un premier temps uniquement à partir de Farine de Blé noir (ou Sarrasin), elle a été transformée au début du XXème siècle par l'arrivée de la farine Blanche de Froment, pour donner la crêpe que nous connaissons actuellement.
La Crêpe au froment est sucrée, contrairement à celle au blé noir, plutôt utilisée salée, tout en sachant qu' une galette de blé noir accompagnée d'un peu de confiture est également délicieuse, et présente l'avantage d'être utilisable lors d'un régime sans Gluten.
On peut reconnaître une authentique crêpe riche en beurre et en oeufs par sa couleur dorée . Lorsqu'elles sont bien travaillées, avec des ingrédients de choix, elles ont la couleur de l'oeuf et présentent de nombreuses ombres marron foncé, gage de qualité.

Une appellation qui fait polémiquer :


Galettes et Crêpes sont souvent confondues en Bretagne.
En réalité, il est question de Géographie et tout particulièrement de zone linguistique, d'une Bretagne divisée en deux, avec d’un côté la Basse-Bretagne (à l'Ouest de l'axe Saint Brieuc -Vannes) de l'autre coté la Haute Bretagne (à l'Est donc).

En Basse-Bretagne comme en Haute-Bretagne, il n’y a que deux types de crêpes : les salées, à base de farine de blé noir (aussi appelé Sarrasin), et les sucrées, à base de farine de froment.

En Basse-Bretagne, on parle bien de CRÊPES de blé noir et de CRÊPES de froment. Mais les Hauts-Bretons ont voulu compliquer les choses en affublant les crêpes de blé noir du nom de Galette.

Les choses se compliquent quand on sait que le terme Galette en Basse-Bretagne désigne autre chose, car en réalité, c'est une crêpe de froment bien plus épaisse, croustillante à l’extérieur, et moelleuse à l’intérieur, que l'on mange nature.

N'est pas crêpier qui veut: l'usage de la Pillig.


On retrouve de nombreuses petites usines dedans et hors de Bretagne fabriquant des crêpes: Certains Ateliers de production travaillent à l'aide d'une machine spécialement conçue à cet effet dans les années 60. En revanche, les crêperie artisanales ou de dégustation travaillent sur une plaque de préparation circulaire (Galétoire en Français, Pillig en Breton (et non Billig, qui est une erreur de plus en plus retrouvée). Le Rozell de bois permet d'étaler la pâte par mouvement circulaire, en couche plus ou moins fine.

Achetez en ligne vos crêpes artisanales Bretonnes de La Trémévenoise:



Dans l'ancienne Bretagne rurale, on posait la Pillig enduite de beurre ou de saindoux sur un trépied placé dans l'âtre, ou l'on fesait le feu. Par économie, les plus pauvres utilisaient le saindoux (une graisse salée de porc, bien moins couteuse que le beurre.)
Aujourd'hui, la plupart des Pillig professionnelles sont de grands réchauds, à gaz ou électriques, mais la réalisation de la galette traditionnelle et l'envie de revenir aux origines Bretonnes voient réapparaitre de véritables plaques de Pillig en fonte, plates et sans bord, à poser sur un feu de bois.

Servies dans le monde entier, elles ont l'avantage de présenter un excellent rapport qualité/prix et de pouvoir être garnies en fonction du désir et du goût de chacun. Elles s'accompagnent volontiers d'une bolée de Cidre, d'un verre de lait ou d'un vin blanc. Les crêpes et galettes sont un symbole de partagent, elles rassemblent en famille par Mardi Gras ou soirées crêpes improvisées.

Pour les plus gourmands nappez vos crêpes de caramel au beurre salé, chocolat, confiture, chantilly, glace...ou flambées au Rhum ou à la Fine de Bretagne.
Krampouezh Lipous!

Découvrez notre gamme de Caramel au beurre salé maison à napper sur vos crêpes:







Crème de Karimel Nature.
Fabrication Maison. 220g
5€40.
Crème de Karimel Chocolat.
Fabrication Maison. 220g

 5€90.
Crème de Karimel Banane.
Fabrication Maison. 220g
5€90.
Crème de Karimel Framboise.
Fabrication Maison. 220g

 5€90.
Crème de Karimel Blé noir.
Fabrication Maison. 220g

 5€90.

Découvrez notre sélection de confitures artisanales et crèmes de Caramel à tartiner.
Rédigé le  15 mai 2018 16:01  -  Lien permanent
Instagram
0 Commentaires  

Quatre quart breton marbré de caramel framboise.

Instagram
Véritable Quatre-quarts Breton marbré au caramel au beurre salé à la framboise.


1/4 d'Histoire....

Le Quatre-quarts est un gâteau de pâtisserie simple à réaliser qui tire son nom des ingrédients qui le compose.
C'est une véritable spécialité bretonne, riche d'un authentique beurre de baratte de Bretagne au sel de Guérande.
Il est composé de 4 ingrédients de base: des oeufs, de la farine, du beurre et du sucre.
Il accompagne régulièrement les petits déjeuners Bretons et les goûters des enfants, mais il fait son petit effet lorsqu'il est servi en dessert, accompagné d'une boule de glace à la vanille, d'un peu de chantilly, d'un nappage de fruits rouge, de caramel au beurre salé ou de chocolat, et servi avec un verre de Chouchen Breton ou de Lambig.



Pour débuter cette belle saison estivale, nous vous proposons de réaliser vous-même votre Quatre quarts breton, marbré pour l'occasion de notre crème de caramel à la framboise.
Vous pouvez également réaliser cette recette avec notre crème de Karimel nature, Karimel Banane, Karimel blé noir, pâte de chocolat caramel, pomme Karimel ou confiture de lait maison.







Nous vous invitons donc à prendre les ingrédients en quantité égale:

- 4 Oeufs
Le poids des oeufs pleins (généralement 200g) en:
- Farine
- Beurre salé
- sucre roux
- 1 sachet de levure
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille ou grains de gousse.
- 1/3 du pot de crème de caramel à la Framboise de Kerjeanne (Soit 80g sur un pot de 220g).



Préchauffez votre four à 180°C,
Pesez les Oeufs ,
Mettre le beurre à fondre dans une casserole à feu très doux,
Fouettez les oeufs avec le sucre au robot ou avec un batteur électrique pendant au moins 5 min, la préparation doit blanchir et prendre du volume.
Ajoutez petit à petit la farine tamisée avec la levure, puis l'extrait de vanille.
Terminez en ajoutant le beurre fondu, bien mélanger.

Versez la pâte dans un moule à cake beurré et recouvrir de pâte de caramel, légèrement tiédit pour napper plus facilement.
Mélangez doucement en allant chercher la pâte blanche de façon à recouvrir le caramel, procéder de gauche à droite, puis inversement pour rendre le marbrage homogène.

Mettre au four 45 à 50 min à 180°C, laisser refroidir, et servir en tranches.
Plus qu'à déguster cette petite merveille!
Le quatre-quarts se garde 1 semaine à 10 jours environ.




Rédigé le  21 avril 2018 17:36  -  Lien permanent
Instagram
0 Commentaires  

Hausse du prix du beurre: Pénurie chez certains fournisseurs.

Instagram

L'inflation du prix du beurre : un lingot qui pèse lourd sur la balance.



Vous êtes nombreux à venir nous voir en magasin afin de nous demander des informations concernant l'inflation du prix du beurre, qui a inexorablement augmenté depuis un an.
Chez bon nombre de fournisseurs, il n'est pas rare d'observer un prix doublé, dépassant ainsi les 11€ le Kilo pour certaines qualité de cette matière première (par exemple, celui utilisé pour la crème au beurre pâtissier, qui enveloppe, entre autre,  nos bûches de Noël).


Pas de pâtisseries Bretonnes ni de Kouign Amann sans notre beurre salé.


Comme  tous les professionnels des métiers de bouche, il nous a été très difficile de pouvoir nous approvisionner en beurre cet été :

En sachant qu'un Kouign Amann et un gâteau breton sablé sont composés de 25% à 30% de beurre, les conséquences de cette inflation auraient pu être désastreuses pour Kerjeanne, d'autant plus que nous avons fait le choix de ne pas répercuter cette hausse sur nos produits.

Mais rassurez-vous, nous continuons toujours à faire approvisionner cette matière première en Bretagne (Finistère et Ile-et-Vilaine), afin d'assurer la fabrication de nos pâtisseries et biscuits secs.



Ce qui peut expliquer une telle augmentation : Une demande croissante pour une offre décroissante.


La demande du consommateur en matières grasses végétales (la Margarine par exemple) , est en décroissance.
En effet, les scientifiques et autorités sanitaires considéraient les acides gras saturés du beurre néfastes pour notre santé, mais ses atouts nutritionnels, tels que les vitamines A, B, D, ainsi que ses propriétés organoleptiques (ensemble des caractéristiques perçues par les organes des sens), ont été à nouveau reconnues par ces professionnels.

De plus, les consommateurs et industriels reviennent à cette matière grasse traditionnelle, suite aux polémiques concernant la consommation d'huile de Palme dans notre alimentation.

L'offre en baisse est traduite, quand à elle, par la réduction du cheptel des éleveurs,  voir pour certains, l'arrêt total de la production de lait, faisant suite à la crise laitière que l'on connaît depuis 2015.

Il est à noter que la teneur en matière grasse du lait, influencée par la météo (le réchauffement climatique entrainant une diminution du taux de graisse de celui-ci),
une alimentation inadapté pour les vaches laitières (une herbe ou un fourrage pauvre, un rapport en azote/protéines/fibres déséquilibré),
ainsi que la recherche de troupeaux produisant un lait moins gras, durant ces dernières années de baisse de consommation des matières grasses animales, ont entrainées la baisse de production.

Enfin, de nombreux pays européanisent leurs habitudes alimentaires ; c'est le cas pour les pays Asiatiques, notamment la Chine, qui, par conséquent, consomment plus de beurre.


Rédigé le  16 sep. 2017 16:56  -  Lien permanent
Instagram
0 Commentaires  

Panna cotta fraises de saint goustan et caramel beurre salé.

Instagram

Panna Cotta à la mode Bretonne, Réalisée à partir de notre crème de caramel au beurre salé.





Le printemps annonce avec lui l'arrivée des fruits et des desserts de saison.
C'est en réalisant  notre confiture artisanale de fraises de Saint Goustan que l'idée de préparer une Panna Cotta nous à traversé.



Ce dessert tire son origine du Piémont, au Nord Ouest de l'Italie.
Le terme Panna Cotta signifie "crème cuite ". Ses ingrédients sont simples : on utilise pour sa réalisation de la crème, du lait et du sucre, mélangés avec une feuille de gélatine afin de lui donner une consistance plus ferme.

Généralement, elle est agrémentée d'un coulis de Framboises ou de caramel, mais toutes le fantaisies sont envisageables.


Cette petite crème onctueuse, fraîche et gourmande est très simple à cuisiner.
Nous vous proposons deux versions de Panna cotta, à travailler à la maison.  la première est réalisable à partir de notre confiture de Fraises de Saint Goustan et la seconde accompagnée de notre caramel au beurre salé.


C'est l'heure des travaux pratiques ;) !

Les ingrédients pour réaliser votre crème:

  • 250g de crème ou 20cl de crème liquide entière.
  • 15 cl de lait 1/2 écrémé.
  • 25g de sucre.
  • 2 à 3 g de gélatine (2 Feuilles).
  • Quelques gouttes d'extrait de vanille.

Le petit plus :
  • Quelques Fraises entières coupées en deux.



Temps de préparation: 20 min environ, laisser reposer deux heures au réfrigérateur.

Niveau de difficulté : Très Facile.


Comment Faire pour réaliser une Panna Cotta?



Trempez la gélatine dans l'eau froide afin de la faire ramollir.
Mélangez la crème, le lait, le sucre et l'extrait de vanille, faire tiédir l'ensemble (attention à ne pas laisser bouillir).
Pendant ce temps, Essorez les feuilles de gélatine et mélangez l'ensemble, puis versez la crème tiède dans des verrines transparentes pour une belle décoration de table.
Laissez refroidir à température ambiante, puis placez les Panna Cotta au réfrigérateur 3h environ afin d'obtenir une crème ferme et fraiche.

Lorsque la Panna Cotta est bien refroidie, nappez de confiture de fraises puis décorez de fraises fraiches préalablement coupées en deux dans le sens de la longueur.
Pour la version caramel, napper de Karimel coulis puis recouvrir légèrement de brisures de sablés au chocolat ou palets.



Décorez de feuilles de Menthe avant de servir...et de déguster!

Rédigé le  6 mai 2017 14:15  -  Lien permanent
Instagram
1 Commentaires  

Cake salé noisette et Thon à l'Algue Wakamé.

Instagram

 Le Wakamé (Undoria pinnatifida):

Est une algue brune de culture bretonne, arrivée par l'intermédiaire d'une huître japonaise transplantée en Bretagne, dont la culture a été un succès.
En effet, cette grande algue (pouvant mesurer jusqu'à 2m), se plaît à merveille dans les courants froids, ou elle pousse sur des cordes entre 6 et 12m de profondeurs.
En japonais, Wakamé signifie "jeune pousse", elle est très cultivée et appréciée dans ce pays pour sa teneur en vitamines et minéraux.

Une algue aux multiples vertues:



En effet, elle est source de protéines, de fibres, d'iode, de fer, de calcium et possède une forte teneur en vitamine K, qui permet la fixation de calcium et est indispensable à la coagulation.
C'est une algue exceptionnellement nutritive, agissant comme pansement gastrique et facilitant le transit intestinal: Elle est ainsi recommandée aux femmes enceintes, aux convalescents, aux enfants afin de faciliter la croissance osseuse. Elle agit de manière bénéfique sur la lactation.

Un excellent exhausteur de goût:

Grâce à sa saveur iodée, proche de celle de l'huître, ainsi que de sa texture tendre et charnue, le Wakamé s'utilise aussi bien :
  • cru dans des salades composées.
  • Cuit afin d'accompagner riz, pâtes, légumes (elle agit comme accélérateur de cuisson)
  • dans les soupes (les Japonais se plaisent à l'utiliser dans de la soupe Miso).



Nous vous proposons ce mois-ci une recette de Cake au Thon salé, réalisable à partir d'un émietté de Thon Germon à l'Algue Wakamé, fabriqué par la Conserverie artisanale du Port de Saint Guénolé.

Ingrédients:
  • 1 pot d'émietté de Thon à l'algue Wakamé.
  • 75g de farine type 55.
  • 75g de farine de blé noir.
  • 1 sachet de levure chimique.
  • 60g d'emmental ou de mozzarella rapé.
  • 4 Oeufs.
  • 50g de noisettes concassées.
  • 1 pincée de sel et de poivre.
  • 20g de beurre.
Temps de préparation: 10 minutes.

Difficulté: très facile.

Cuisson: 40minutes à 170°C.

Préparation:

  • Mélanger dans un premier temps la levure avec les deux types de Farines afin d'éviter les grumeaux.
  • Ajouter l'ensemble avec les oeufs, puis le beurre fondu. Mélanger de nouveau.
  • Rajouter l'emmental, les noisettes, le sel et le poivre.


Verser la pâte dans un moule à cake bien beurré ou faites comme nous, dans un moule en aluminium dans lequel nous avons ajouté une feuille de papier cuisson.



Faire cuire à 170°c, environ 40 minutes


A déguster à l'apéro, coupé en petits dés sur des pics à brochettes,
 accompagné de tomates cerises, ou coupé en tranches avec une salade composée.




Vous pouvez également réaliser vous même votre émietté de thon avec de l'Algue Wakamé et une boite de Thon au naturel.



Enregistrer
Rédigé le  12 jan. 2017 10:51  -  Lien permanent
Instagram
0 Commentaires  

Réalisez votre liqueur de caramel pour les fêtes de fin d'année.

Instagram

     Une liqueur de caramel au beurre salé pour Noël. A réaliser soi-même!



     Vous utilisez notre crème de Karimel au beurre salé de différentes manières,
     tiédie sur vos crèpes, en tartine sur une brioche ou tout simplement à la cuillère...

     Mais sachez qu'il est possible de réaliser une délicieuse liqueur, très facilement,
     idéale pour recevoir vos convives durant les fêtes de fin d'années.


     Un digestif original et gourmand,
     pour patienter avant l'arrivée du Père Noël!




Ingrédients:

Temps de préparation: 20 minutes,puis 8 jours de maturation.

Niveau de difficulté: Très Facile!

Les étapes de préparation de votre Liqueur de caramel façon Kerjeanne:



  • Tiédir légèrement le caramel au Micro-ondes (puissance mini) quelques secondes ou au bain marie (attention, le caramel de doit pas roussir ou cuire, juste fondre légèrement).
  • Tiédir le Lait avec la crème fraîche puis ajouter le mélange avec le caramel.
  • Mélangez au fouet et laissez refroidir.

Une fois le mélange refroidi, Ajoutez le Rhum à votre convenance puis la fleur de sel.

Mélangez au fouet puis insérez dans une petite bouteille en verre.

Laissez maturer 8 jours minimum et conserver au frais.

Consommez de préférence dans les 15 jours après la maturation.


A déguster nature, en digestif ou en nappage sur vos glaces et gâteaux.

Effet assuré!
Enregistrer
Rédigé le  29 nov. 2016 10:00  -  Lien permanent
Instagram
0 Commentaires  
 
* Livraison gratuite en Colissimo dés 75€ d'achats
Valable en France Uniquement, les Expéditions en Chronopost seront facturés selon le tarif en Vigueur.